Obtenir un devis
RoadMate participe au webinaire sur le Crédit Mobilité

Webinaire sur le Crédit Mobilité

Temps de lecture : 6 mins

RoadMate a participé au webinaire organisé par Ekodev sur le sujet du crédit Mobilité afin d’apporter son expertise et répondre aux questions des responsables de flotte automobile de grands groupes.

En effet, c’est devenu un sujet incontournable pour toutes les entreprises disposant d’un parc automobile et qui souhaitent trouver des alternatives écoresponsables aux renouvellement de leur flotte.

Dans cet article nous vous proposons un résumé des questions et réponses traitée.

Quels sont les atouts du crédit mobilité pour le collaborateur ?

Il faut identifier plusieurs profils de collaborateurs pour bien comprendre les atouts que cela leur apporte :

  • Tout d’abord, il y a les salariés pour qui le véhicule de fonction est un véritable outil de travail, utilisé tous les jours pour des déplacements, notamment professionnels. Dans ce cas, il sera question de proposer un véhicule plus sobre, voire électrique avec une enveloppe budgétaire qui compense la baisse de catégorie de véhicule.
    Dans ce cas là, le salarié conserve l’usage d’un véhicule au quotidien, qui plus est, plus respectueux de l’environnement, en tandem avec une enveloppe budgétaire intéressante qu’il pourra utiliser pour des déplacements complémentaires. Le montant de cette enveloppe est égal à la différence entre le TCO du véhicule de départ avec le nouveau véhicule plus sobre.
  • Ensuite il y a des salariés qui bénéficient d’un véhicules de fonction de par leur position au sein de l’entreprise mais qui n’en ont pas forcément le besoin (soit parce qu’ils habitent en milieu urbain, soit parce qu’ils disposent déjà d’un véhicule familiale, soit parce qu’ils n’ont tout simplement pas le permis de conduire …)
    Pour ce profil de salariés, l’atout est considérable : Une enveloppe de crédit mobilité équivalente au TCO du véhicule auquel ils renoncent. Cette enveloppe pourra alors être utilisée pour la mobilité de manière beaucoup plus large, à l’inverse d’un véhicule de fonction qui reste au garage la plupart du temps.

De plus, proposer le crédit mobilité c’est inclure le salarié dans l’effort de l’entreprise visant à réduire son impact CO2 et donc l’image qu’elle renvoie.

Donc en résumé, le salarié ne perd pas en mobilité, et augmente son pouvoir d’achat en matière de déplacements.

Quels sont les atouts pour l'entreprise ?

Le crédit mobilité répond à plusieurs objectifs de différentes directions au sein d’une entreprise.

  • La direction RSE qui cherche des solutions pour limiter l’impact du parc auto sur le bilan CO2 de l’entreprise, verra le crédit mobilité comme un accélérateur de transition vers une mobilité plus douce.
  • La direction des Fiances et des Achats dont l’objectif est de diminuer le coût de la flotte automobile, considèrera que la mise en place du Crédit mobilité répond parfaitement à cet objectif. En effet, que ce soit par la renonciation totale (et donc la réduction du parc auto) ou partielle (et donc en faveur de véhicules moins coûteux à l’achat, à l’entretien et surtout en consommation de carburant) les économies que l’on peut réaliser se chiffre en centaine de milliers d’euros chaque année !
  • La direction RH cherchera à augmenter le bien-être de ses salariés, et le crédit mobilité va justement répondre à cet aspect également.
    En effet, cela passe par la possibilité d’enrichir sa mobilité tout en l’orientant vers des solutions vertueuses, et surtout mieux adaptées aux besoins. Et également valoriser l’impact de ses dépenses dans son bilan CO2.
    Il en découle un renforcement de la marque employeur qui se traduit par une meilleure rétention des forces présentes en entreprise mais également la capacité à embaucher plus facilement.

Comment sélectionner les collaborateurs qui peuvent en bénéficier ?

Tous les collaborateurs bénéficiant d’un véhicule de fonction sont éligibles au crédit mobilité.

Il ne s’agit pas d’un dispositif que l’on va imposer aux collaborateurs, mais une option en plus à proposer.
Lorsqu’un salarié est recruté, il s’agira de lui proposer ou un véhicule de fonction classique, un petit véhicule associé à une enveloppe, ou le crédit mobilité seul en remplacement du véhicule de fonction.

De même pour les salariés qui arrivent à la fin d’une location longue durée et qui ont l’occasion de changer de mode de déplacement en y introduisant du crédit mobilité.
En définitif, lorsqu’une entreprise met en place le crédit mobilité, son attribution repose sur la volonté du salarié à l’utiliser ou non, selon la spécificité de ses besoins.
Chez RoadMate, on accompagne nos clients sur ce point notamment, pour organiser des webinaires et des formations pour expliquer aux salariés le fonctionnement de ce dispositif. Cela permet aux salariés d’être pleinement au courant de l’existence et du fonctionnement du crédit mobilité et faire un choix éclairé lorsque la situation se présente.

Pourquoi RoadMate propose une carte de paiement dédiée ?

Cela permet de faire plusieurs choses :

  1. D’abord, ça permet à l’entreprise de limiter les dépenses uniquement aux services de mobilité en ligne avec sa politique de déplacements. De plus, c’est aussi un outil marketing car l’entreprise peut apposer son logo sur la carte. Elle renvoie à travers cela une image d’un employeur qui incite ses salariés à dépenser auprès de services de mobilité durable. 
  2. Le collaborateur n’a plus besoin d’avancer les frais, ce qui simplifie considérablement les tâches administratives.
    Par conséquent, le contrôle sur la nature de la dépense se fait en amont, puisque la carte n’acceptera que les achats compatibles avec le crédit mobilité.
    C’est donc la garantie totale que le salarié ne pourra pas dépenser plus que la limite fixée, et ne pourra pas dépenser sur autre chose que ce qui est prévu.
  3. La carte permet également de calculer le bilan CO2 à partir des transactions réalisées. Chez RoadMate, nous avons développé un moteur de correspondance qui traduit chaque achat en un trajet avec un impact CO2, une distance parcourue et un temps passé.. Cela nous permet de faire émerger des informations très pertinentes sur l’impact CO2 de l’entreprise et lui permettre de suivre en temps réel l’évolution des émissions des déplacements.
    On ne peut pas améliorer ce qu’on ne peut pas mesurer. C’est pour cela que nous avons fait ce travail qui permet en outre, de connaître les besoins réels des salariés et d’anticiper leur demandes.

Comment intégrer le crédit mobilité dans une stratégie RSE plus globale ?

Lorsqu’il y a un plan RSE global au sein de l’entreprise, visant notamment à réduire les émissions CO2, cela va souvent de pair avec un bilan des émission global incluant celui des déplacements; et notamment de la flotte automobile.
Par conséquent, une fois que le bilan est connu, l’entreprise peut se donner des objectifs de réduction de son impact CO2, qui ne peut être constaté que si on est en capacité de mesurer l’impact des alternatives mises en place comme le crédit mobilité. La carte RoadMate apportera cette information puisqu’on sera en mesure de connaître l’impact des déplacements réalisés avec d’autres moyens en remplacement du véhicule de fonction.
Ce sont là des clés d’analyse permettant à l’entreprise de garder le cap vers ses objectifs, et apporter des ajustements parfois nécessaires.

Pour aller plus loin
Télécharger le livre blanc
Une question ?

Nos conseillers sont à votre disposition pour à toutes vos questions. N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Planifier une Démo.
RoadMate - Une solution pour la mobilité de vos salariés

Partager cet Article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email